WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET


 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J

Partagez | 
 

 Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gillesdetroy
Troyan Forge
Troyan Forge
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 50
Localisation : Idf
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Sam 21 Mar - 9:21:52


«Du Hard Rock au Metal, LES 100 ALBUMS CULTES», Voici un titre qui ne pouvait manquer de m’interpeller et d’attiser ma curiosité.

En 50 années d’existence notre musique préférée, au travers de toutes les chapelles qu’elle a engendrée, a eu le temps d’accoucher de nombre d’albums pouvant être à plusieurs titres considérés comme cultes, réussir à en sortir 100 du lot est donc un exercice difficile, similaire à un jeu très en vogue depuis quelques mois sur les réseaux sociaux consistant justement à nommer ses albums ou titres de prédilection.

Sûr de lui, Christian EUDELINE promets de nous présenter non pas 100 albums cultes choisis par ses soins, mais LES 100 albums cultes … là on ne rigole plus, il s’agit d’une liste officielle, décisive, qui doit faire autorité, il n’y a que 100 albums cultes et ce livre les présente.

Je tombe donc de haut en apprenant que DEATH et MERCYFUL FATE n’ont pas produit d’albums cultes, pas plus qu’OCEAN, LES VARIATIONS, SPEED QUEEN, H BOMB ou VULCAIN en France, que BARON ROJO, OBUS, PANZER ou MAGO DE OZ en Espagne ou TANG CHAO en Chine. En revanche STEEL PANTHER aurait produit un tel album, de même que CYNDERELLA ou NASHVILLE PUSSY ??


LIRE LA SUITE

______________________________________________________________________________________

it's a F***in' long way to the top if you wanna rock n' roll in France.
http://www.troyanforge.com
http://www.myspace.com/gillesdetroy
http://www.troyandream.com
http://www.oceanlegroupe.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.troyanforge.com
polo
Admin-Chronik
Admin-Chronik
avatar

Nombre de messages : 14103
Age : 52
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Sam 21 Mar - 16:08:39

C'est vrai, comme tu dis, il manque tellement d'autres bons albums qui mériteraient une place au panthéon du culte !
Alors bien évidemment ce bouquin n'est pas complet mais bon l'intention est là ...
Ta chronique est très agréable à lire, Gilles.

J'M J'M J'M
Revenir en haut Aller en bas
Dessicated
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
avatar

Nombre de messages : 701
Age : 24
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Sam 21 Mar - 23:44:29

Excellente chronique Gilles, je n'aurais pas fais mieux ;p
La fin laisse peut être l'impression de chercher la petite bête, mais je te comprend et je pense que c'est un rappelle à l'ordre légitime, l'histoire des titres de Satan Jokers est une erreur courante de page Wikipedia et autre source du même genre, c'est donc un bon rappelle à l'ordre en somme.

Bon déjà comme tu le dit, ce genre de classement/recueil n'a pas d'intérêt tant celui-ci demeure subjectif, et même en essayant de le rendre objectif en s'appuyant sur des sciences humaines avec des critères de notations donc, il reste difficile de rendre son analyse crédible, alors dans ce cas précis voir un journaliste certainement diplômé qui a probablement du bouffer plus de science humaine dans sa vie que beaucoup d'entre nous se prêter à un jeu aussi niait est assez drôle haha :p

Après ce n'est pas comme si c'étais le premier à le faire, beaucoup de ses homologues se sont prêté au jeu à l'étranger, des anthropologues ont même parfois saisis le sujet, il y a probablement un effet de mode à faire un recueil qui donne un avis ferme et définitif, c'est peut être positif d'un point de vue marketing, il faudrait regarder du coté des réseaux sociaux si les groupes se prennent au jeu.

Le travail de synthèse que tu évoque dans la chronique aurait été à lui seul un argument pour acheter le livre en dépit de tout ce que tu as dit au préalable, mais pour cela il ne faut pas se contenter de page Wikipedia et réaliser un travail de longue haleine/de passionné.

Concernant les chroniques à l'intérieur du livre, bien que n'ayant lu aucune d'entre elle, je pense qu'il faut d'avantage les prendre pour des appréciation personnelle que pour des chroniques, cela peut sembler un peu inutile ou faire acte de remplissage, mais je pense que c'est un exercice compliquer que n'importe qui pourra toujours critiquer vis à vis de ce qu'il en aurait attendus.

Pour en venir au rapport Punk-Metal le sujet est tellement vaste et varie tellement d'un pays à l'autre qu'avancer des choses arrêté sur le sujet sans étude approfondis est complètement idiot, en Grande Bretagne la NWOBHM était partager sur le sujet avec un Dickinson crachant ouvertement sur le punk pendant que Paul Quinn intégrait des éléments venant du punk hardcore dans Saxon et aimait partager la scène avec eux, English Dogs ont quand à eux symboliser la transition NWOBHM-Thrash Metal en Angleterre en fédérant punk et Metalleux.

En Revanche aux USA par exemple punk hardcore et Thrash Metal se mettait sur la gueule jusqu'à la seconde partie des années 80 et l'adoption dans les mœurs du Thrash Crossover qui artistiquement parlant reprenait les éléments du Thrash Metal en leur ajoutant une touche punk hardcore encore plus prononcer que dans le Thrash conventionelle, typiquement Suicidal Tendencies et D.R.I.
Revenir en haut Aller en bas
gillesdetroy
Troyan Forge
Troyan Forge
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 50
Localisation : Idf
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Dim 22 Mar - 1:42:52

" travail de longue haleine/de passionné" :tu mets précisemment le doigt sur le coeur du problème de ce livre. Celui ci est réalisé comme une commande alimentaire par un journaliste qui est loin d'etre passionné, ou même, interessé par son sujet. 

Il n'est pas question de chroniques mais de pages consacrées, en théorie, à un album. Il n'est pas question de jugement personnel mais de faits et précisions sur un album et, donc, d'éléments supposés objectifs ... Exercice qui demande de la rigueur et du travail, choses dont l'auteur a oublié de se munir pour réaliser son ouvrage.

"Pour en venir au rapport Punk-Metal le sujet est tellement vaste et varie tellement d'un pays à l'autre qu'avancer des choses arrêté sur le sujet sans étude approfondis est complètement idiot" : Ayant vécu en direct une partie de cette période en Angleterre et en France je pense pouvoir me passer d'une pseudo etude sociologique établie a posteriori par des bobos et me permettre sans problème de relever une énorme connerie. Encore une fois, méfie toi de ce que tu lis sur les wiki ou dans certains bouquins consacré a l'histoire du rock, le révisionnisme y est souvent de rigueur. 


par exemple, punk hardcore et Thrash Metal ne pouvaient pas se mettre sur la gueule pendant la premiere partie des 80's ... Ces termes n'étaient employés que de facon anecdotique et désignaient parfois la même chose.


Pour revenir au bouquin de christian EUDELINE, ce dernier est précisemment le genre d'ouvrage garni d'erreurs et approximations qui sont régulierement repris comme sources par les sites tels que wikipedia, répandant une pseudo histoire du rock fantasmée par des journalistes soit disant rock et occultant les véritables faits.

______________________________________________________________________________________

it's a F***in' long way to the top if you wanna rock n' roll in France.
http://www.troyanforge.com
http://www.myspace.com/gillesdetroy
http://www.troyandream.com
http://www.oceanlegroupe.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.troyanforge.com
Dessicated
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
avatar

Nombre de messages : 701
Age : 24
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Lun 23 Mar - 3:20:17

D'accord pour la chronique, de toute manière je pense que les quelques extraits parlent pour toi.
Sinon oui évidemment je ne me permettrais pas de faire cette critique si la mienne n'était pas fonder non plus, j'aurais peut être dû employé "la fin des 80' bien qu'il soit difficile de définir le moment exacte, en fait je m'appuyais sur le documentaire "Get Thrashed" qui porte sur le Thrash américain ou une bonne partie des acteurs de la scène de l'époque parmi les plus représentatifs délivrent leurs témoignage (cela va des roodies aux mecs qui tenaient des fanzines/boutiques, aux label ou à des artistes comme le big four ; Death Angel ; Hirax ; Overkill ; Exodus etc, il manque évidemment au documentaire beaucoup d'éléments sur la scène mais l'intérêt était de faire une synthèse sur la scène Thrash et celle-ci est assez complète bien qu'auto centrer sur les Américains. (la Suisse ; le Canada ; le Brésil ; l'Allemagne et l'Australie sont brièvement mentionné, les scènes Anglaise ; Polonaise ; Finlandaise ; Italienne, Japonaise ou même Française sont totalement occulté) ce qui a induis les Anglais à réaliser un documentaire sur leur scène en réponse à celui-ci.

Bref tout cela pour dire que cet épisode est bien décrit dans le documentaire avec des témoignages de l'époque et des vestiges des affrontements, le Thrash a été relativement rapidement adopté chez eux et le punk hardcore plutôt bien distinguer, ce n'est pas un élément du documentaire mais Dave Mustaine se rendait aux concerts de Fear par exemple dont il s'est inspirer dans Metallica/Megadeth.

Après c'est sûr qu'en Europe par exemple, le speed metal faisais office de mot d'ordre et la tendance des groupes était plus Heavy/Speed à la Mercufyl Fate qu'à la Helloween ou à la Onslaught.

Sinon pour continuer sur ce sujet je pense qu'on a oublier de mentionné la scène Française, scène que je connais certainement moins que toi sur les principales années concernée ne les ayant pas vécue, cependant j'ai cru comprendre qu'on avais beaucoup plus de facilité à organiser des rassemblements avec des styles musicaux divergent qu'à l'étranger, on pourra citer par exemple Le Printemps des Bourges ou plus proche de chez moi les Eurockéennes ou de nombreux groupes avec pas mal de distos se sont longtemps succéder sans noter de débordement particulier liés aux divergences des publics, d'ailleurs Kerry King s'en étonnait sur France 3 après son passage aux Eurockéenes ou il disait que ce n'était pas concevable aux USA de voir autant de style différent se réunir dans un même festival sans que le public ne se mette sur la tronche.

D'une manière générale (mais je peut me tromper), mon sentiment c'est qu'en France les affrontements ont toujours été d'avantage liés aux oppositions politique, qu'à une divergence Punk-Metal, par exemple un anti-fa ou un bonehead qui tiens des revendications dans un festoche. Il y a eu beaucoup d'histoire du genre en Lorraine et en région Parisienne notamment venant de bonehead/anti-fa sous couvert d'hooliganismes du football qu'on retrouvais dans les concerts au moment des émergences ska/punk punk hardcore et Metal.

Après je ne dit pas que c'est toujours rose, j'ai par exemple une anecdote sur le web d'il y a quelques années ou je disais via un commentaire que le chanteur de Tagada Jones avait un bon timbre de voix proche de celui de Petrozza pour chanter du Thrash Metal sur une vidéo du groupe, et je m'étais fait tomber dessus car beaucoup de punk qui refusait de voir les genres assimiler. C'est assez ironique car le groupe revendique aujourd'hui un coté Metal Thrahisant et se fais une grande partie de sa publicité grâce aux infrastructures "Metal" qu'on parle de festival ; de magazine ou même de webzine.

Donc je pense que si fracture il peut y avoir, celle-ci ne viens définitivement pas des artistes mais plus d'une frange de personne refusant de reconnaître l’assimilation et la connexion ou les échanges qu'il y a pu y avoir entre les deux genres.


Dernière édition par Dessicated le Lun 23 Mar - 17:09:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gillesdetroy
Troyan Forge
Troyan Forge
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 50
Localisation : Idf
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Lun 23 Mar - 13:59:44

Par pitié dessicated fais gaffe à ton orthographe tu es presque illisible.
Il n'est pas impossible de définir la chronologie d'événement, mais c'est un gros travail de recherche et de croisement des sources d'information.
Pour revenir aux relations punks/metal kids elles étaient généralement plus que cordiales, ce qui n'empêchait pas certains heurts au niveau local et a été interprété comme une généralité par certains documentaristes.
Par exemple, les mods et les hmk de croydon étaient en guerre alors que les deux styles cohabitaient très bien dans d'autres banlieues anglaises.

______________________________________________________________________________________

it's a F***in' long way to the top if you wanna rock n' roll in France.
http://www.troyanforge.com
http://www.myspace.com/gillesdetroy
http://www.troyandream.com
http://www.oceanlegroupe.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.troyanforge.com
Dessicated
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
avatar

Nombre de messages : 701
Age : 24
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Lun 23 Mar - 17:33:49

J'ai édité mon dernier message pour le rendre un peu plus lisible :p
Sinon oui je rejoins ton constat pour le peu que j'en sais, il y a évidemment eu des endroits sensible en France mais il ne faut pas cataloguer l'ensemble de la scène Française parce que quelques régions étaient "en feu".

D'ailleurs comme déjà dit plus haut, les personnes qui abordent le sujet font souvent des analyses de forme et non de fond or il y a beaucoup d'élément sociologique à prendre en compte dans ces affrontements, bien souvent les fouteurs de merde avaient un profil qui piochait un peu dans tous les critères énoncer,  comme déjà dit il pouvait y avoir des divergences musicale mais celle-ci paraisse bien minoritaire en comparaison des autres faits sociale, à commencer par les revendications politique (le nombre de documentaire, amateur ou professionnelle sur la question pullulent sur le web); les groupes hooligans qui se retrouvant aux concerts ; les confrontations entre communauté différente ou d'autre divergence sociale encore.
Revenir en haut Aller en bas
Dess
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10039
Age : 51
Localisation : Alsace 68
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Lun 23 Mar - 17:47:34

Je n'accroche pas beaucoup d'importance à ce genre de livre
Étant donné que chacun a sa vision du Métal et surtout que les choix des auteurs,
Par rapport aux groupes qu'ils citent,
Ne sont pas forcément ceux que nous attendons.

______________________________________________________________________________________

Passe un Bon Moment Sur nos Pages Invité !!!


...ANNONCE AUX GROUPES...
Dans un souci de qualité pour nos lecteurs et Membres,
N'hésitez pas me faire part , s'il y a lieu,
De la Mise à Jour de votre Biographie
Sur les pages de ZONE METAL ...
Par M.P ou par E-Mail
zonemetal.fr@gmail.com
...MERCI à Vous...




...
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zone-metal.net
gillesdetroy
Troyan Forge
Troyan Forge
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 50
Localisation : Idf
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   Lun 23 Mar - 19:35:25

Le problème est que nombre de livre tel que celui ci sont en fait des commandes visant à toucher une cible commerciale auxquelles répondent des gens qui vivent depuis toujours de la presse rock mais n'ont eux même que peu, voire pas, d'affinité avec la musique sur laquelle ils écrivent. La vérité ou la crédibilité leur importe donc peu, le tout est de vendre a des passionnés ou amateurs prêts a mettre de l'argent dans n'importe quel livre "rock" ou "metal".

______________________________________________________________________________________

it's a F***in' long way to the top if you wanna rock n' roll in France.
http://www.troyanforge.com
http://www.myspace.com/gillesdetroy
http://www.troyandream.com
http://www.oceanlegroupe.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.troyanforge.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique du livre "du hard rock au Metal, les 100 albums cultes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique d'AMOLAD sur SPIRIT OF METAL
» les bombes du metal et du rock en general pour les filles...
» [LIVRE] "Rock Addictions" évoque Michael Jackson
» [Chronique] Roar "Thrash 'Till Death - Metal for Life"
» Livre Rock'n'Roll attitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: Troyan Forge Forum :: TROYAN FORGE Forum :: TROYAN CHRONICLES :: CD/DVD/VINYLS-
Sauter vers: