WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
-30%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
42.49 € 60.40 €
Voir le deal

 

  IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le 2 Octobre 2020

Aller en bas 
AuteurMessage
bru_dall
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
bru_dall

Nombre de messages : 1363
Age : 60
Localisation : puybrun
Date d'inscription : 11/04/2020

 IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le  2 Octobre 2020 Empty
MessageSujet: IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le 2 Octobre 2020    IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le  2 Octobre 2020 Mini_f10Dim 22 Nov - 20:52:35

IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le 2 Octobre 2020


Peu connu dans notre pays, Ivory Moon est un groupe Italien formé en 2000 à Rome. Peu productif, Lunar Gateway est son quatrième album et succède à Dark Time sorti en 2012. La caractéristique du combo est de proposer un Metal à tendance symphonique où s’expriment deux vocalistes, un homme et une femme. Mais un manque de rayonnement du groupe ne lui a pas permis de percer, ce qu’on peut sans doute imputer à un line up instable et un certain manque de personnalité en raison d’emprunts trop présents, notamment avec Human Nature (2007) très coloré Nightwish malgré une qualité d’écriture évidente.

Huit ans se donc écoulés depuis un Dark Time assez fade, ne révolutionnant aucunement un genre dont on a outrageusement abusé jusqu’à parfois rendre les compositions interchangeables d’un groupe à l’autre. Le groupe s’est posé, s’est refait une santé et un profond remaniement s’est opéré dans ses rangs puisque pas moins de cinq membres dont les deux chanteurs se sont vus remplacés, ne restant que le guitariste Fabrizio Zucchini et le bassiste Fabrizio Sclano. Andrea Campisano premier bassiste jusqu’en 2005, réintègre le groupe comme guitariste lead, les claviers son tenus par Fabio Bonuglia, la batterie par Emiliano Cantiano et les deux nouveaux vocalistes sont Loretta Venditti et Patrizio Izzo.

Et non d’un chien que ce changement fait du bien! Car je peux dire sans grand risque de me tromper que Lunar Gateway est certainement le meilleur album des Italiens, le plus abouti et le plus personnel, les influences étant à présent parfaitement digérées.

Alors ceux qui comme moi sont sensibles aux voix, auront peut être un peu de mal dans un premier temps avec le chant Patrizio Izzo très haut perché et presque ado dans le timbre. Et c’est ce qui surprend dès que résonne la première piste « Human Greed ». Cependant passé cette surprise et en dehors d’un break particulièrement niais, il faut reconnaitre que ce titre très dynamique est bien construit. Suivi d’un « Here We Are » tout aussi nerveux agrémenté de « Here We are » au ton guerrier ces deux morceaux sont plutôt une agréable mise en bouche avec deux chanteurs qui s’accordent à merveille.
Si Loretta Venditti n’a évidemment pas la renommée, ni le coffre d’une Tarja Turunen , Floor Jansen ou encore Simone Simons, sa prestation n’en est pas moins agréable passant du lyrique au rock sans difficulté sur ces 10 compositions dont le potentiel se révèle à mesure que l’album avance.
Aucun titre « raté » n’est à déplorer même si certains sont plus classiques tels que « Astaroth » où « Blood Vampire » qui ne sortent pas des sentiers battus (à noter un joli final claviers/guitares/batterie sur « Blood Vampire »). En revanche Lunar Gateway présente de vrais moments forts à l’instar de « Darkside: The Angel of the Night », introduit par de délicates notes de piano. Les chanteurs se livrent à un duel de toute beauté avec pour le coup une jolie performance de Patrizio tout en émotion. Un titre qui tour à tour s’accélère pied au plancher pour redescendre au gré de notre duo le tout soutenu par des riffs de guitare très efficaces. Le break est superbe, voix trafiquée, long solo d’Andrea Campisano qui est vraiment impeccable sur tout l’opus d’ailleurs.

Car contrairement au albums précédents qui tendaient à mettre en avant les orchestrations symphoniques au dépens des guitares un peu trop en retrait, ici la six cordes est reine et nos deux guitaristes s’en donnent à cœur joie à coup de riffs acérés et de soli bien sentis pour lesquels aucun titre n’est oublié. Les apports symphoniques et les claviers pour autant sont bien là mais très bien intégrés et n’étouffent pas l’ensemble.
Des claviers piano appréciables sur la ballade « Breath » sur lesquelles Loretta chante seule. Les ballades sont très réussies et sont directement accrocheuses pour peu que vous appréciiez un peu de douceur dans votre metal. « Man with a Face » à l’intro accoustique et aux arrangements subtils est typique du genre mais Patrizio se révèle vraiment à l’aise dans cet exercice avec un timbre plus profond et doux. Cependant la ballade qui devrait faire fondre votre cœur et qui selon moi est le bijou de cet album, c’est « Loch Ness – The Legend of the Lake ». Comme sont nom l’indique elle vous emmène sur les terres d’Ecosse avec de doux arpèges de flûte et de guitare acoustique. Andrea en solo y est particulièrement bluffante. Pas de lyrisme ici mais un chant posé et délicat, en retenue parfois et de superbes vocalises en fin de titre. Les couplets au ton médiéval sont magnifiques et émouvants.
Après « The Dominion Saga » morceau changeant et plutôt dramatique aux arrangements très actuels et au sympathique duel de claviers/guitare, l’épique « The Game of Life » vient poser un point final à l’opus avec un petit côté happy metal et cinématographique où se mélangent air victorieux et guitares virevoltantes mais aussi claviers futuristes.

Pour leur quatrième effort les italiens ne se sont pas loupés. Sans être un chef d’œuvre Lunar Prelude est un album qui devrait faire son petit effet parmi les amateurs du genre. Il est varié, très bien interprété et bénéficie également d’une production soignée qui ne néglige aucun musicien et où chaque élément et arrangement est justement dosé.
Un bien joli retour pour Ivory Moon.

 IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le  2 Octobre 2020 Aaa328

Tracklisting :

1. Human Greed
2. Here We Are
3. Man with a Face
4. Darkside: The Angel of the Night
5. Astaroth
6. Breath
7. Blood Vampire
8. Loch Ness – The Legend of the Lake
9. The Dominion Saga
10. The Game of Life

Musiciens :

Loretta Venditti – Chant
Patrizio Izzo – Chant
Fabrizio Sclano – Basse
Andrea Campisano – Guitare lead
Fabrizio Zucchini – Guitare rythmique
Fabio Bonuglia – Claviers
Emiliano Cantiano – Batterie

Production : Andrea Campisano

Label : Volcano Records.

Ivory Moon - Human Greed



Ivory Moon - Here We Are



Ivory Moon - Man With A Face



Ivory Moon - The Dominion Saga

Revenir en haut Aller en bas
 
IVORY MOON "Lunar Gateway " sortie le 2 Octobre 2020
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Les News du Metal (hors France)-
Sauter vers: