WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
-32%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
339.99 € 499.99 €
Voir le deal

 

 Falkenbach - Asa (2013)

Aller en bas 
AuteurMessage
fatalportrait
KING Of METAL
KING Of METAL
fatalportrait

Nombre de messages : 149
Age : 54
Localisation : Annonay, ardèche (07)
Date d'inscription : 18/08/2021

Falkenbach - Asa (2013) Empty
MessageSujet: Falkenbach - Asa (2013)   Falkenbach - Asa (2013) Mini_f10Jeu 19 Aoû - 21:39:01

Falkenbach - Asa (2013) Falken10

Falkenbach - Asa  (2013)

Falkenbach est un groupe de Viking, Folk et Black metal et ses thèmes de prédilection sont les vikings et le paganisme.
Le combo est originaire de Düsseldorf en Allemagne. A une époque c’était un groupe avec plusieurs membres mais il semble qu’aujourd’hui qu’il n’y ait plus que son fondateur tout seul aux manettes Vratyas Vakyas.

Falkenbach s’est formé en 1989 et avait rapidement sorti une démo nommée Havamal éditée en neuf exemplaires.
La musique est souvent composée de manière folklorique, utilisant aussi bien des guitares acoustiques qu’électriques. Certains morceaux sont clairement Black metal dans leur composition avec des chants criards typiques ainsi que des titres qui peuvent faire penser à l’époque Viking metal de Bathory (Quorthon, qui en est le génial créateur). D’ailleurs pour moi, Falkenbach en est le digne successeur. Après une période en Islande, Vratyas Vakyas serait revenu en Allemagne. Il faudra attendre 1996 pour un premier album et il en sortira en tout 6 albums et 6 démos jusqu’à cette année 2021. Pas très prolifique, mais en étant seul pas très connu avec aucun concerts, ça ne doit pas être évident. Aujourd’hui c’est son dernier opus Asa sorti en 2013 que je vais essayer de vous chroniquer.

Je dis essayer car le bonhomme a son univers bien à lui et certains morceaux sont chantés dans un ancien dialecte allemand qui aujourd’hui n’est plus utilisé. Il me semble que j’avais lu que c’était son grand père qui l’avait initié.

- Vaer Stjernar Vaerdan  démarre l’album de manière magistrale avec des chœurs féminins et le chant clair de Vratyas Vakyas qui nous enchante. On est dans les fjords, le froid avec la guitare qui a une résonance heavy basique. Il ne s’embarrasse pas de faire des riffs compliqués. Même les mélodies sont simples mais super efficaces. Pas besoin de plus. Le dépaysement est total.

- Wulfarweijd , le second morceau démarre à fond. C’est du pur Black metal simple et basique. Le chant est agressif, criard porté par un léger son de synthé lointain qui semble apparaitre par moment. Pas désagréable si on aime le black. Une petite accalmie en guitare acoustique et du synthé calme quelques secondes l’atmosphère pour repartir de plus belle. Mais le final est proche et le morceau se termine comme il a commencé.

- Mijn Laezt Wourd , démarre quand à lui en acoustique pour continuer sur un riff électrique, c’est basique mais entrainant;, le chant clair de Vratyas nous emmène sur des terres glaciales. Quelques chœurs font penser à un certain Bathory, mais ils ne sont pas trop présent car très légers. Un morceau qui passe trop vite.

- Bronzen Embrace  , le quatrième titre est du pur black metal. Les instruments démarrent en même temps que le chant criard. C’est la guerre puis une petite accalmie aux guitares aux mélodies aller /retour pur black nous emmène au front. Ca charcle, c’est mélodique et ultra violent en même temps. Pas de son folklorique, la violence est reine. Un titre guerrier.

- Eweroun , a été le morceau teaser promotionnel qui annonçait la sortie quelques mois plus tard de l’album. La première fois que je l’ai écouté, je l’ai fait trois fois d’affilée. Le lendemain pareil et ainsi pendant une semaine. C’est un morceau que j’adore. Il démarre en guitare acoustique en mélodie simple. Vratyas dans un dialecte ancien nous enchante avec une mélodie très simple comme toujours. Pourquoi faire compliqué quand la simplicité est si belle. De quoi faire réfléchir bon nombre de musiciens qui se prennent trop la tête. Simplement magnifique et magique. En fermant les yeux on pourrais voir Ragnar, Lagertha et Bjorn se promenant dans la forêt entre deux guerres. Un final tout calme à la guitare acoustique finit le morceau.

– Avec  I Nattens Stilta , on repart au combat. Le chant est criard et agressif, la musique black presque mid tempo avec des chœurs bien posés. On ressent que ça va chauffer dans quelques temps mais quand ? On pense à des préparatifs. On va partir bientôt, on nettoie les drakkars. Un guerrier siffle pour se donner du courage on pourrait le penser. Le final est mélancolique.

- Bluot Fuër Bluot . Vratyas commence en chant doux et clair pour rapidement y mettre de l’énergie. Peut être une ode au courage pour ces valeureux guerriers prêts à prendre l’océan. Un son de flûte, la guitare s’énerve, le chant devient subitement criard. Le morceau se transforme subitement en Black metal et se remet en mode viking metal. Chant clair, la flûte revient pour finir le morceau calmement. Un titre contrasté entre douceur et violence.

- Stikke Wound , démarre en mélodie Pagan. Le chant black criard est bien présent. La musique est jolie malgré tout mais ça reste violent et mélodique. Le morceau le plus court de l’album.

- Ufirstanan Folk . Une entrée folk en chant clair qui fait du bien avec des chœurs par moment. On ressent de la joie et de l’amour. On fait la fête avec un léger ressentiment certainement du aux pertes pendant les combats. On honore les guerriers. Les mélodies sont comme toujours simples mais tellement belles et sans prise de tête. Pas de solos chez Falkenbach , pas de fioritures.

La vie parfois cruelle, parfois simple, la symbiose avec la nature, une époque révolue tout y est ici. Avec Falkenbach on revit cette période des vikings. On a les images de Ragnar Lodbrok, Lagertha ou Bjorn côte de fer.
Avec Falkenbach, on sait où on va et à quoi on a affaire. Pour moi chaque album à son atmosphère, mais on est jamais déçu. Un album pour les fans de viking metal ou black pagan de bonne qualité.


Tracklisting:
1.Vaer Stjernar Vaerdan - 4:43
2.Wulfarweijd - 3:46
3.Mijn Laezt Wourd - 3:35
4.Bronzen Embrace - 4:00
5.Eweroun - 5:49
6.I Nattens Stilta - 6:20
7.Bluot Fuër Bluot - 4:00
8.Stikke Wound - 2:57
9.Ufirstanan Folk - 5:50

Musiciens:
Vratyas Vakyas: Tout

Auteur Bruno Greppi aka Fatalportrait

Label: Prophecy Productions
Morceau Viking metal

Morceau Black metal


Morceau viking metal
Revenir en haut Aller en bas
 
Falkenbach - Asa (2013)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: