WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -15%
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
Voir le deal
509 €

 

 Crimson Glory Transcendence ( 1988 )

Aller en bas 
AuteurMessage
fatalportrait
KING Of METAL
KING Of METAL
fatalportrait

Nombre de messages : 149
Age : 54
Localisation : Annonay, ardèche (07)
Date d'inscription : 18/08/2021

Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Empty
MessageSujet: Crimson Glory Transcendence ( 1988 )   Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Mini_f10Mer 25 Aoû - 20:04:33

Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Crimso10

Crimson Glory – Transcendence (1988)

Crimson Glory c'est initialement formé en 1979, sous le nom de Pierced Arrow puis, sous le nom de Beowulf.
Le groupe est originaire de Sarasota en Floride.

Après moult changement de line up en 1982 et en 1983, le groupe va se composer du seul membre originel de 1979 donc Ben Jackson à la guitare rythmique puis viendra se greffer la même année lors d'un changement Dana Burnell comme Batteur.
En 1983 Jon Drenning est recruté comme guitariste soliste, Jeff Lords à la basse et John Patrick McDonald surnommé plus tard Midnight en tant que chanteur.

Après quatre ans de répétitions ils sortent leurs premier album produit par Dan Johnson, au label Par Records en 1986, puis sera réédité rapidement chez Roadracer Records (Futur Roadrunner records ).
Les membres du groupe avaient tous le visage entièrement recouvert d'un masque argenté, sauf celui de Midnight qui recouvrait qu'une partie du visage.


Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Afff_210

L'album reçu un bon accueil, ce qui permettra rapidement au groupe de repartir en studio pour un second opus, Trancendence qui sortira en 1988 et enregistré au fameux Morrisound studios à Tampa (Floride).
Les masques couvrent désormais la moitié des visages des membres.

Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Crimso11

L'accueil fut excellent et il est classé parmi les meilleurs albums de heavy metal à tendance progressive. Il inspirera des groupes comme Rhapsody of fire.
Le groupe tournera en Amérique du nord , en Europe et au Japon avec metallica , Ozzy Osbourne, Queensrÿche, U.D.O., Doro et Anthrax.


À la fin de la tournée, le batteur Dana Burnell et le guitariste Ben Jackson décident de quitter le groupe.

Bon alors cet album ? On va le découvrir ensemble si vous ne le connaissez pas encore.
D'abord la pochette créée par l'artiste japonais Takashi Terada et qui fût d'abord l'affiche du film de science fiction américain de Tobe Hooper, Lifeforce en 1985 avec Mathilda May. Pochette superbe.


Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Crimso12

Sur la face arrière de l'album des écrits runiques qui une fois décodés veulent dire « CRIMSON GLORY, NOUS FRAPPERONS CEUX QUI NOUS CONDUISENT NOUS SOMMES VOTRE AVENIR - NOUS SOMMES POUR TOUJOURS LA TRANSCENDANCE »

Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Crimso13

Passons au plus important et la musique dans tout ça, c'est parti...

- Lady of Winter, dès les premières notes, le son est aiguë, c'est peut être voulu, le chanteur est lui aussi dans ce registre, une voix bien perçante. Les musiciens sont excellents et la chanson est très agréable, avec un refrain que l'on retient sans problème. Le soliste Jon Drenning est très bon, pas un manchot le type. On pourrais penser qu'avec ce look qui fait classieux ce serait surtout pour cacher un manque de talent et se faire connaître par leurs looks extravagants, mais il n'en ais rien. Ce premier extrait le prouve.

- Red sharks, lui est dans un registre plus nerveux , mais avec une superbe mélodie jouée à la guitare, le chant est quand à lui plus agressif comme les grattes d'ailleurs, Midnight excelle dans les hautes notes, sur ce titre il en fait une sacrée démonstration. Musicalement ce morceau est génial, j'adore , les guitaristes y vont à fond et s'éclate et ce passage vers la fin limite thrash du plus bel effet, avec le chanteur qui tente de faire exploser du cristal avec sa voix. Franchement un des plus grands titre heavy metal, j'ai pas peur de le dire.

- Painted Skies, une intro à l'acoustique, le chant de Midnight est juste beau. Le refrain part direct avec de bonnes guitares et revient ensuite au couplet mais avec tout l'apport de la section rythmique. Un titre semi ballade heavy, le côté prog est très léger. Pas grand chose à dire à part qu'ils sont blindés de talent.

- Masque of the Red Death, on revient à du heavy avec de bons riffs. Le chanteur chante tranquille sans forcer. Il y a un sacré boulot sur cet album et du monde aussi derrière. Les titres s’enchaînent naturellement c'est assez rare pour le souligner. Les guitaristes sont toujours au top, la on est dans du haut niveau de technicité.

- In Dark Places, relâche un peu la pression, avec une jolie rythmique très gracieuse, Midnight toujours au top, décidément cet album a des défauts ou pas ??? un titre calme, à partir de la on peut parler de leurs côté prog, mais ce n'est pas lassant ni démonstratif. Les mélodies sont de qualités et on les retient très facilement. Après une ou deux écoutes c'est dans la tête.

- Where Dragons Rule, on redémarre un peu plus vivement, comme précédemment, mais ça reste pas rapide. On préfère le travail sur la qualité des mélodies, des refrains et de la production d'un sacré niveau pour l'époque. Encore une belle chanson.

- Lonely, le premier single et leur premier clip de leur carrière. Une magnifique Power ballade. On remarquera le déhanché de Jon Drenning dans le clip.





- Burning Bridges, reste dans la zen attitude, plus calme que Lonely. Midnight envoie de l'émotion avec son chant, et les guitares s'emballent pour une envolée mélodique, puis retombent. Un morceau riche, en riffs, en mélodies, en solos et un chanteur hors norme avec une carrière trop courte. Un des plus grands chanteurs de heavy au monde sans problèmes.

- Eternal World, on sent un démarrage en puissance, un cri strident envoie du lourd. C'est un peu plus rapide, les guitares envoient du bois, sans parler du chant.

- Transcendence, fini l'album. Un effet dans la voix de midnight fait bizarre. Les guitares acoustiques l'accompagnent, avec par moment une électrique pour des effets. Un morceau presque planant. Normal pour une chanson qui s'appelle Transcendence. Le titre le plus calme et zen de l'album. Une fin discrète.


Cet album est définitivement un chef d’œuvre, rare sont les disques qui peuvent rivaliser.

On pense la même année à un certain Operation Mindcrime de Queensrÿche mais qui était un album concept et qui était leurs quatrième opus.
La ce n'est que le second disque d'un groupe à la carrière trop courte, qui ne compte que quatre albums.

Crimson Glory sortira leur troisième disque ? Strange and Beautiful en 1991, Midnight chantera dessus, mais quittera le groupe et le monde de la musique avant la tournée.
En 2006 il est annoncé pour une tournée avec le groupe et une réedition des vocaux de leurs quatrième et dernier album en date, mais il fut arrêté pour conduite en état d'ivresse et sous stupéfiants, le groupe se sépare de lui quatre jours plus tard.

Midnight le chanteur est décédé le 8 juillet 2009 à l'age de 42 ans à Saint Petersburg d'une insuffisance rénale aiguë. r.i.p

Un groupe qui n'a vraiment pas eu beaucoup de chances que ce soit peut être dans leurs choix, managers ou labels.

Un album magnifique pour tout amoureux de belles mélodies heavy metal, de musiciens d'exceptions ainsi que ce chanteur génial.
Pour finir la pochette est aussi belle que ce qu'elle renferme et ça c'est très rare.


N'aimant pas le prog, j'adore cet album, donc je suis sur qu'il peut plaire à beaucoup de personnes amoureux de bonne zique. Cet album est exceptionnel.


Par Bruno Greppi aka Fatalportrait

Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Tumblr10

Genre : Heavy metal, heavy metal progressif


titres:

1."Lady of Winter" - Midnight, Jon Drenning : 4:00
2."Red Sharks" - Dana Burnell, Drenning : 4:52
3."Painted Skies" - Midnight, Drenning, Lords : 5:16
4."Masque of the Red Death" – Midnight, Lords,
Jackson, Drenning : 4:15
5."In Dark Places" - Midnight, Drenning, Lords : 7:03
6."Where Dragons Rule" - Midnight, Drenning, Lords : 5:07
7."Lonely" - Midnight, Drenning, Lords, Zahner : 5:18
8."Burning Bridges" – Midnight, Drenning : 6:32
9."Eternal World" - Midnight, Drenning, Lords : 3:54
10."Transcendence" - Midnight, Drenning : 4:34


Durée : 50:24


Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Cg_ban10

Membres:

Midnight – lead vocals, backing vocals
Jon Drenning – lead guitar
Ben Jackson – rhythm guitar membre original
Jeff Lords – bass guitar
Dana Burnell – drums

Musiciens supplémentaires :

Jim Morris - programmation synclavier
Lex Macar – programmation synclavier
John Zahner - programmation de synthétiseur supplémentaire
Janelle Sadler - choeurs (mélodies obsédantes)
Tom Morris – choeurs (impression de kruschev)
Jim Morris - choeurs (commandant de mission)
The Killing Crew – choeurs
The Red Death Mob – choeurs
The Dragon Beast – choeurs

Production :

Jim Morris - producteur, mixage, ingénierie
Tom Morris – mixage, ingénierie supplémentaire
Judd Packer, Scott Burns, Mike Gowan, John Cervini - assistants ingénieurs
Jon Drenning – direction artistique
Enregistré : Studio Morrisound Studios , Tampa, Floride

Labels : Roadrunner Records



Crimson Glory Transcendence ( 1988 ) Crimso14
Revenir en haut Aller en bas
 
Crimson Glory Transcendence ( 1988 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: