WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J

 

 UDO, Dominator, chronique bis!!

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 41
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

UDO, Dominator, chronique bis!! Empty
MessageSujet: UDO, Dominator, chronique bis!!   UDO, Dominator, chronique bis!! Mini_f10Ven 19 Fév - 0:43:22

UDO, Dominator, chronique bis!! Presst10 UDO, Dominator, chronique bis!! 11-98 UDO, Dominator, chronique bis!! 11-98





Le mystère est éteint, le nouvel album d’UDO est sorti depuis un moment déjà (Août 2009), bon nombre d’entre nous l’ont déjà découvert. Alors qu’est ce qu’il en est, de cette douzième rondelle ? De prime abord, on trouve un artwork qui ne pète pas l’originalité, mais qui marque bien sans doute l’objectif de cet album qui devrait tout démolir, à en croire son titre évocateur, « Dominator ». En même temps, cela ne rappelle t’il pas les covers bien « abusées » de nos bons vieux albums des temps anciens ? Soit dit entre nous Allez, blague faite du rapport avec « terminator » et un robot vraiment pas content, le cd est mangé par un lecteur qui tirait la langue et mettait de la bave partout sur le tapis.


La, ben ouf, « The Bogueyman » annonce direct la cadence. Ca ne rigole pas. C’est carré, juste, et waw, efficace. Du riff heavy de chez heavy, peut-être assez simple au premier abord, mais accessible, puissant et direct. Je constate que la voix de notre Udo a toujours autant la frite, et il montre que ce n’est pas demain que ça changera.

« Dominator » est basé sur la même tonalité. Bien qu’il porte le titre de l’album, je le trouve un peu moins fort que le premier malgré les riffs plus rapides, plus agressifs. Dommage, il s’efface donc un peu derrière l’excellent premier morceau par une structure construite mais d’où le refrain sort de manière un peu pesant. Il n’en est pas moins très propre et pris hors contexte, je l’apprécie mieux !

Ensuite ça fonctionne pas mal, « Black and White », un truc à faire la fête et à hurler en live comme on hurlerait sur un « Restless and Wild » (source, Wacken 2005…) ! Très personnellement j’aime assez ce morceau qui met bien en valeur la voix d’UDO, bien que les arrangements couplets soient un peu légers, le tout retombe bien sur ses pattes, du lourd sans être lourdingue. Le clip vient imager tout ça et montre la férocité du band, sans toutefois briller dans l’originalité, on est bien d’accord.


On entre ensuite dans l’album avec « Infected », qui démarre speed et on aborde un peu plus de technique, sans en oublier un refrain facilement intégrable dans le cerveau d’un festivalier…en fin de festival. Non, là je reconnais bien UDO, la batterie est rapide, les arrangements sont nickels et les guitares plus dures tout en restant purement heavy !

« Heavy metal heaven », c’est où que j’ai lu que ce morceau était d’une lenteur à faire ralentir un limaçon? Ben moi je ne déteste pas ! Tout est une question de rythme et ici ça passe plutôt bien ! D’accord, ils peuvent faire mieux et plus recherché, mais ce morceau trouve sa place dans l’album sans soucis !

« Doom Ride » , héhéhé, on retourne dans l’esprit plus agressif. Dommage que le morceau ne monte pas assez en puissance, il en aurait été très chouette.

« Stillness of time » , oh, une balade... On change de tonalité et on appelle les nanas! Là attention, les puristes vont peut-être un peu trouver l’enchaînement des trois derniers morceaux un peu fade, mais que voulez vous, rappelez-vous le dévouement du groupe pour les associations humanitaires et d’aide aux animaux (je ne plaisante pas…), donc on ne rigole pas avec ce morceau… (hihi)


Tenez pour se marrer il y en a un autre ; « Devil’s rendez vous » , un morceau qui a la pêche des Aristochats ! J’accroche assez bien l’esprit sautillant et carrément marrant, une espèce de clin d’œil qui reprend bien la bonhommie naturelle d’UDO. Ca lui va à merveille, j’imagine qu’ils se sont bien marrés à le composer, celui là. Excellent, et je me vois direct réveiller les morts sur le camping du Hellfest avec ça.

On terminera presque avec le « Speed Demon » , qui court très très vite. Il mérite bien son nom, speed et heavy comme on aime UDO, c’est le morceau le plus rapide pour clôturer l’album, mais restant tout de même très accessible même pour des oreilles non averties.


Et enfin, le final « Whispers in the Dark » , dont la structure ne rivalisera pas par son côté unique, mais bien par sa puissance bien placée dans l’album (Retour des filles!), une balade qui clôture simplement l’ensemble comme une fin de concert pétée de feux d’artifice !


En bref, un album tout à fait crédible, une très bonne surprise pour ceux qui ne peuvent évoquer UDO sans évoquer ACCEPT (RIP… pour ceux qui ne sont pas au courant, UDO n’en sera plus le chanteur, remplacé par Mark Tornillo, TT Quick), pour ceux qui aiment se retrouver entre potes autour de bonnes bières, pour ceux qui font de la route, pour ceux qui aiment le gros son sans se prendre le chou… Dominator, c’est du metal, point barre, on en attendait pas moins, vous me direz. J’attends maintenant de voir ça en live et je suis persuadée qu’on va passer un très bon moment…



Gwenn UDO, Dominator, chronique bis!! 123316
Revenir en haut Aller en bas
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

UDO, Dominator, chronique bis!! Empty
MessageSujet: Re: UDO, Dominator, chronique bis!!   UDO, Dominator, chronique bis!! Mini_f10Ven 19 Fév - 10:31:46

Jolie chronique Gwenn, tu as bien cerné cet album monstrueux.
Le son est énorme et ne pardonne pas les oreilles.

UDO, Dominator, chronique bis!! 681608

Merci pour ce texte.

UDO, Dominator, chronique bis!! Doigthel UDO, Dominator, chronique bis!! Doigthel
Revenir en haut Aller en bas
craspouille
ZONE-METAL FRIEND
ZONE-METAL FRIEND
craspouille

Nombre de messages : 1509
Age : 54
Localisation : un putain de bled de merde !
Date d'inscription : 12/03/2007

UDO, Dominator, chronique bis!! Empty
MessageSujet: Re: UDO, Dominator, chronique bis!!   UDO, Dominator, chronique bis!! Mini_f10Ven 19 Fév - 11:26:10

alors la , Gwenn , je te felicite pour ta kro (non , pas la biere !) entre la tienne et celle de notre amis Polo , on est combler !! maintenant il te reste a faire les chros du nouveau LONEWOLF ou BATTLEROAR !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/craspouille
Contenu sponsorisé




UDO, Dominator, chronique bis!! Empty
MessageSujet: Re: UDO, Dominator, chronique bis!!   UDO, Dominator, chronique bis!! Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
UDO, Dominator, chronique bis!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: