WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J

 

 SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Empty
MessageSujet: SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)   SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Mini_f10Dim 28 Fév - 15:21:41

Dans la famille des massacreurs de tympans, des annihilateurs de cerveau, je voudrais les fils de SLAYER et SEPULTURA réunis. Bonne pioche ! Je vous présente les thrashers de SUICIDAL ANGELS !

On ne va pas y aller par quatre chemins. Nous voilà en présence d'une lignée de thrashers qui a commencé avec Slayer, Sepultura, Kreator ... Je ne mâche pas mes mots. SUICIDAL ANGELS déboule avec la ferme intention de prendre la place de ses grands frères. L'assaut est brutal et se prétend être une continuité d'un "Reign In Blood" ou d'un "Beneath The Remains". Vous voyez les références que cela évoque à vos petites oreilles ?

SUICIDAL ANGELS est un groupe grecque formé en 2001. Ils ne sont pas là pour danser le sirtaki ou faire des reprises de Demis Roussos. Ils ne veulent pas non plus partager un thé entre amis avec Nana Mouskouri. Ils détestent la religion sous toutes ses formes. Rien d'original pour un groupe de thrash, me direz-vous. La Grèce étant un pays profondément ancrée dans le catholicisme cela semble leur donner envie de vomir. SUICIDAL ANGELS n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Ils savent ce qu'ils veulent. Le premier album n'ayant pas vraiment était distribué comme il faut, ils ont très vite décidé que faire un maximum de concerts. C'était pour eux le meilleur moyen de se faire connaitre jusqu'au jour où ils participent à la compétition "Rock The Nation". Faut-il voir de la chance ou du talent mais SUICIDAL ANGELS remporte haut la main cette compétition face à un panel de plus de 1200 groupes internationales. Le premier prix étant un juteux contract avec Nuclear Blast ! On se doute bien de la suite : SUICIDAL ANGELS ne se fait pas prier est signe en bas de la page avec le label allemand. Deux mois de studio sont nécéssaires pour enregistrer "Sanctity The Darkness".

Et voilà qu'au mois de novembre 2009 arrive ce fabuleux album de thrash ! Une réminescence apocalytique du thrash des grandes années Slayer et Sepultura. Et ça vous en conviendrez lorsque l'album tournera sur vos platines. La grosse tuerie du dimanche à la mess c'est sans conteste SUICIDAL ANGELS ! Une usine à riffs trop bien huilée. On ne compte plus les accélérations qui vous ravagent la tête. Les guitares sont propres. La double pédale va exploser le fût de la grosse caisse. Le chant n'est pas sans rappeler le Sepultura des années 90. Alors franchement ce putain d'album fait du bien au nostalgique que je suis de cette grande époque !

Ce disque comporte 12 titres aussi barbares les uns que les autres. Ne pensez pas vous en sortir vivant. "Bloodthirsty" ouvre le bal de la violence à grande vitesse. Agressif à souhait ce titre vous annonce déjà la sombre couleur de cet album. Toutes les influences y sont perceptibles. La musique est puissante et déménage comme jamais. J'ai un coup de coeur particulier pour un morceau nommé "Lies ..." et croyez-moi sur parole : ce morceau aurait pu figurer sur le "Reign In Blood" de Slayer. J'adore aussi l'imparable "Dark Abyss" qui semble s'envoler vers des sommets de brutalité. En écoutant "No More Than Illusion" vous vous comprendrez très vite que ces grecques sortis tout droit de l'enfer ont aussi un sens aiguisé du refrain qui tue. Et je peux encore citer le terrifiant "Beyond The Laws Of Church " qui est aussi à classer dans les agressions supersoniques. "Child Molester" ou "Pestilence Of Saints" ne sont pas à la traine non plus. Chaque morceau à une identité propre. Voilà quelques semaines que j'écoute cet album sans me lasser une seconde. A chaque fois c'est toujours la même surprise. J'ai comme l'impression que SUICIDAL ANGELS vient de pondre une machine à tuer qui deviendra très rapidement une pièce obligatoire pour tous thrashers qui se respectent. "Inquisition" est aussi un morceau qui ne manquera pas de vous saisir à la minute 02:20 tant le riff est une invitation à se démonter les cervicales. L'album contient également un instrumental "Mourning Of The Cursed" dont on retiendra le riff écrasant et fougueux. Il ne dure pas très longtemps c'est de la jouissance sur CD. On trouve aussi le titre "Apocathilosis" - c'est la chanson qui a été retenue pour faire le clip - j'ai mis un lien youtube en bas de la page - Encore du gros riff qui fait mal et des solos de guitares très succints pour ne pas en mettre trop. Tout est justement posé pour que l'ensemble soit un véritable hommage au thrash dans cet album.
SUICIDAL ANGELS réussit là un très bon album qui risque de faire parler de lui dans les chaumières. Comme quoi il n'y a pas que de la moussaka en Grèce !

Pour terminer notre incursion au sein de cette violence musicale je voudrais ajouter que SUICIDAL ANGELS a bien préparé sa potence d'exécution. La chute de pendaison doit bien faire la taille de deux êtres humains. Cependant, elle n'est pas assez rude pour tuer tout de suite le condamné. En effet, elle est comme "Sanctity The Darkness" qui vous fera souffrir avant de vous achever à coup de riffs "bourreaux".

Track Listing :

1. Bloodthirsty
2. The Pestilence Of Saints
3. Inquisition
4. Apokathilosis
5. … Lies
6. No More Than Illusion
7. Atheist
8. Beyond The Laws Of Church
9. Mourning Of The Cursed
10. Dark Abyss (Your Fate Is Colored Black)
11. Child Molester

Clip de la chanson "Apokathilosis"
https://www.youtube.com/watch?v=VqIFRfnZFec

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) 00_fig11
Revenir en haut Aller en bas
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Empty
MessageSujet: Re: SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)   SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Mini_f10Dim 28 Fév - 15:30:41

Petite annexe de cette chronique.

My Space :
http://www.myspace.com/suicidalangels

Une autre video tiré du premier album.
THE PROPHECY
https://www.youtube.com/watch?v=obdQ0iARGGE

Site internet
http://www.suicidalangels.com/merch.php

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) 000b5e10

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Doigthel SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Doigthel SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Doigthel
Revenir en haut Aller en bas
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Empty
MessageSujet: Re: SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)   SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Mini_f10Dim 28 Fév - 19:50:29

Wooooooowwww pétard, ça c'est de la chronique!!!!

Polo, non seulement j'adore le style de tes écrits... je n'ai pu m'empêcher de rire ici, mais en plus j'ai carrément envie de me procurer cet album de suite!!!!!!!! Vache, Maître Polo, "inquiétude tu n'auras pas, ton Padawan de la graine en prendra!"

Miss Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Empty
MessageSujet: Re: SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)   SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009) Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
SUICIDAL ANGELS Sanctity The Darkness (2009)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: