WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

 

 SATYRICON, The Age of Nero

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Lun 15 Mar - 22:55:28

Je n'ai pu m'en empêcher ce soir malgré une autre chro que je dois finir qui prendra donc quelques heures de retard (j'arrive, Brunoooo!!!... SATYRICON, The Age of Nero Imag0007 )



En dédicace à Polo,


Chronique, Satyricon, The Age of Nero (Novembre 2008)
SATYRICON, The Age of Nero Cover12
SATYRICON, The Age of Nero Satyri11

Track list :
1. "Commando" - 4:29
2. "The Wolfpack" - 4:05
3. "Black Crow on a Tombstone" - 3:52
4. "Die By My Hand" - 7:07
5. "My Skin is Cold" - 5:15
6. "The Sign of the Trident" - 6:58
7. "Last Man Standing" - 3:40
8. "Den Siste"(The Last) - 7:24
Roadrunner records
http://www.satyricon.no/
http://www.myspace.com/satyricon

Line-Up:
Satyr: Chant et multi instruments
Frost: Batterie.
D’autres musiciens viennent compléter le band en tournée.
Ma note : 10/10

Un petit chat noir est venu m’apporter « The Age of Nero » cette nuit d’hiver. Il a gratté doucement contre la coque froide. Ses yeux jaunes et interrogateurs sont fixés sur le petit paquet qu’il venait de déposer sur le pont de mon bateau. Il est presque trois heures du matin et encore ensommeillée, j’invite le joli félin à venir à bord afin qu’il puisse se réchauffer. Il me dira ensuite qu’il a fait tout le voyage des Terres de Norvège comme un messager, afin de partager une histoire, un conte.
Avant de prendre « une pause » qui me frustre déjà, Satyr et Frost nous régalent encore avec « The Age of Nero », peu après « Now Diabolical » qui signait ce fameux tournant dans la carrière du groupe. Critiqués pour le côté plus « accessible » de leur musique qui contraste avec un « Rebel Extravangaza », un « Nemesis Divina » ou encore un « Volcano », le couple sombre aux yeux khôls poursuit dans sa veine de sang épais et sombre et approfondit largement la palette des teintes de « Now Diabolical ».

The Age of Nero. L’âge du noir. L’âge de la franchise, du direct, de la perfection. Cet album joue sur tout. Art-Work sobre et ténébreux, esprit du groupe et contenu musical forment une équation dont la résolution n’est que la définition du plaisir à l’état brut. Frost, toujours un peu plus effacé, ne montre que son regard qui raconte sa totale dévotion à la musique. Satyr a largement apprivoisé son corps carré, solide, et le montre par des poses magnifiquement travaillées en live. La sobriété est le trait qui soulignera l’éclatement de Nero. Lenteur, mollesse, vous dites ? Que dire alors de cette violence contenue, de ce désir qui paraît ne demander qu’à être assouvi, de ce calme qui annonce l’Apocalypse, de ce suspense créé par l’ensemble de l’album ? L’Art pictural, littéraire, musical est exécuté ici avec grande maîtrise.

« Commando » prouve que les musiciens noirs n’en ont pas terminé avec nous. Un set de batterie impressionnant et des transitions plus que superbes. Le son spécifique à Satyricon est là, rien n’a changé : surtout pas la violence contenue que la musique détient. Une excellente entrée en matière. « The Wolfpack » sonne comme la suite de l’album Now Diabolical avec ce même système de questions/réponses voix/instruments et une construction similaire. Le rendu sonore est évidemment parfait, là aussi. « Nero me regarde fixement à l’écoute de « Black Crown on a Thombstone », il tressaille et moi de même, je ne le lâche pas des yeux et me laisse totalement porter par cette violence douce et amère. Une lame de cutter sucrée salée, un refrain libérateur, une œuvre brute et sauvage. La conclusion se trouve peut-être dans « Die by my Hand » qui va chercher sa rythmique dans du black metal plus ancien, le refrain claque comme un fouet dans le bateau secoué un peu par le vent qui fraîchit, son bercement accompagne la lente et sombre conclusion du morceau. Nero et moi sommes plongés dans une certaine torpeur…

…« My Skin is Cold » nous accompagne dans une danse noire et obsédante, d’une beauté à signer un pacte avec Satan. Le rendez vous est pris, Nero s’étire doucement sur la table avant de rejoindre mes jambes d’un bond, replongeant ses yeux jaunes dans les miens. « The sign of the Trident » s’allie avec l’orage qui éclate en mer, ça n’arrive jamais en pleine nuit, ici ! Je suis complètement déconnectée de la réalité et choisis de fermer les yeux et de m’adonner aux coups de boutoir des riffs de ce morceau. Je m’abandonne. Mon félin d’une nuit, d’un calme olympien, m’observe toujours aussi attentivement. Il paraît sourire.

« Last Man Standing » achève presque la chronologie de l’album. L’orage est bien établi et la grêle explose sur le pont. Encore une construction musicale géniale qui ne fait que parfaire l’effet de la drogue. Je suis conquise, éprise, achevée et presque sous l’emprise terrible d’une frustration indéfinissable. Nero est là, dans le noir…
« Den Siste », où toute la Puissance Epique de Satyricon s’exprime. Longueur, Force, chronologie du morceau parfaite, un son à se damner, une voix profonde, sombre, franche et régulière. La batterie lourde, lente et précise, s’anime sous les yeux possédés de Frost. Satyr dans toute sa magnificence contemple le monde de son regard noir épris de mystères, et Eros sera ravi d’apprendre que je lui dédicace ce morceau largement digne de partager mon lit.

La tête à l’extérieur, je laisse la pluie caresser mon soulagement avant de me rassoir à la table à carte du carré.

Je ne peux conclure autrement qu’en appelant doucement le petit chat noir près de moi. Il se met en boule sur mes jambes croisées et ronronne. « Nero, peux tu revenir dans les Terres de Satyricon et du froid… et offrir ton doux pelage aux mains de ces musiciens, donnes leur la magie, la froideur de ton regard qui leur donneront le courage et la force de la création… pour la suite de leur carrière ».
« Nero » s’enfuit promptement, enveloppé d’une couverture de nuit.

Miss Gwenn


Dernière édition par Gwenn le Lun 15 Mar - 23:25:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mar 16 Mar - 16:54:10

Imaginez une fée maléfique, une ombre satanique abandonnée dans la nuit froide de l'enfer, et qui continue à dériver au hasard des courants. Ses chroniques sont écrites sur de la peau humaine. Mais attention ! Laisser son regard parcourir ces lignes c'est prendre le risque de réveiller de très vieilles entités dénuées de sentiments. C'est entrer dans un labyrinthe où semble errer la folie du black Metal. Une musique qui pourrait vous rendre fou ! A moins que ce ne soit Gwenn qui tire les ficelles de la peur ...

Merci pour cette dédicace.
Tout à fait dans mes cordes.
SATYRICON

SATYRICON, The Age of Nero Doigthel SATYRICON, The Age of Nero Doigthel SATYRICON, The Age of Nero Doigthel SATYRICON, The Age of Nero Doigthel
Revenir en haut Aller en bas
El Lobo
ZONE-METAL FRIEND
ZONE-METAL FRIEND
El Lobo

Nombre de messages : 2152
Age : 44
Localisation : Crépy-En-Valois (60)
Date d'inscription : 16/10/2006

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mar 16 Mar - 18:46:29

C'est l'album de l'année 2009!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
El Lobo
ZONE-METAL FRIEND
ZONE-METAL FRIEND
El Lobo

Nombre de messages : 2152
Age : 44
Localisation : Crépy-En-Valois (60)
Date d'inscription : 16/10/2006

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mar 16 Mar - 18:47:46

En tout cas, super chro Gouenne!!!

Qu'est-ce que "aux yeux khôls" ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mer 8 Déc - 14:40:33

C'est le maquillage noir, mais je ne sais si ça se dit comme ça...

En revanche j'ai des nouvelles du chat noir, ça va plaire à Polo... en rentrant de Deep Purple avant hier un magnifique félin inconnu au bataillon s'est introduit chez moi, tellement beau que je l'ai accueilli et nourri, il avait l'air d'avoir galéré quelques jours...

Après infos véto, c'est un tout jeune mâle non castré non pucé... j'ai déclaré ma trouvaille à la mairie, chez les flics... rien.

J'ai trouvé étrange de le voir assis sur ma pile Satyricon, ça m'a rappelé cette chro :D ETRANGE!!!!!!!!

Une idée... Evidemment, si je suis amenée à le garder il se nommera Frost (y a quelque chose SATYRICON, The Age of Nero 982290

SATYRICON, The Age of Nero Dsc0002do
Revenir en haut Aller en bas
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mer 8 Déc - 17:40:34

Les portes du BLACK METAL ne sont pas impénétrables, alors. Ce chat noir voulait peut-être te montrer quelque chose. Originale cette histoire Gwenn. Si tu l'adoptes tu vas devoir lui mettre un petit collier avec un petit pentacle SATYRICON. Je suis sûr que Monsieur le Félin appréciera cette petite marque de reconnaissance.

SATYRICON, The Age of Nero Dw_pentacle
Revenir en haut Aller en bas
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10Mer 8 Déc - 19:28:13

Sympa, ton motif, héhé, merci, Polo. Je savais que tu passerais par là SATYRICON, The Age of Nero 16994
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SATYRICON, The Age of Nero Empty
MessageSujet: Re: SATYRICON, The Age of Nero   SATYRICON, The Age of Nero Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
SATYRICON, The Age of Nero
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: