WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
-37%
Le deal à ne pas rater :
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Dragon Ball ...
43.99 € 69.91 €
Voir le deal

 

 Céphée Lyra - Dawn Of Revelation

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
mrfredo666
METAL RIDER
METAL RIDER
mrfredo666

Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Genlis, 20 kms de Dijon
Date d'inscription : 02/06/2008

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Ven 26 Mar - 21:34:01

Un de mes coups de coeurs personnels de l'année dernière ....

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation 95610

* Sortie : Mars 2009
* Style : Métal lyrique progressif
* Label : Autoproduction


Line-up de Céphée Lyra sur cet album :
Chant : Maud Hernequet
Guitare : Sylvain Claux
Basse : Aurélien Vissio
Clavier : Stéphane Albanèse
Batterie : David Exartier

Sylvain, guitariste de son état, cherchait à monter son groupe. Il a donc posé simplement une petite annonce sur la machine à café de son bahut de Chambery. Ahhhh !!! Quelle bonne idée a eu Maud d’y répondre à cette annonce … car en ce jour de 2005, de ce rapprochement artistique, est né ce qui est en 2009 un sérieux espoir pour le metal français « à chanteuse ». Deux ans de tâtonnements (du Rock Folk au Thrash, apprend on quand on parcourt leur biographie …), un EP assez confidentiel (Nebula) en 2007, une bonne dizaine de concerts dans leur fief savoyard et dans la région Rhône Alpes, et la quintette retourne à ses études pour nous servir ce « Dawn Of Revelation ». ayant découvert ce groupe grâce à ma curiosité légendaire en traînant ma souris sur Myspace, et étant tombé sous le charme des extraits de Nebula et des quelques vidéos, je me suis donc empressé de me procurer auprès du groupe le petit dernier.

Première constatation : après une intro au clavier assez pompeuse, le son est très correct. Bien évidemment, on entend que ça ne sort pas du Finnvox ou du Sound Suite, mais on distingue distinctement les instruments, pas un n’écrase l’autre, une très bonne sonorisation pour une auto production. Mais surtout, à la première écoute, ce qui saute aux oreilles, c’est la très belle voix de Maud. De tessiture soprano, la belle nous enchante en se déplaçant dans les octaves de la plus belle manière qui soit, avec du cœur, des mélodies superbe. Assurément une des plus beaux timbres qu’il m’ait été donné d’entendre dans notre belle contrée … ce chant lyrique est assurément l’un des gros points fort du groupe, mais ne nous perdons pas ou du moins, évitons les raccourcis trop hâtifs. Car même si du fait de sa tessiture, la voix invoque beaucoup celle de Tarja, les comparaisons avec Nightwish, car celles ci, tout le monde vont les faire, doivent s’arrêter là. Certes, par (courts) instants, on pourrait penser à « Oceanborn » des finlandais, la majeure partie des influences est plutôt à chercher du coté de leurs compatriotes de Stratovarius, sur certaines belles descentes de manche, de Sonata pour certaines rythmiques assez appuyées, voir du coté de Blind Gardian pour ce qui est du coté épique de quelques passages. Mettez par-dessus quelques touches progs dans la structure des compos, une pincée d’éléments typiquement goth comme les grunts discrets mais terriblement efficaces sur « Master Of Illusions » C’est peut être ce qui pourrait desservir Céphée Lyra : ce melting pot de références peut paraître un peu trop « criard » par moment.

Alors que manque t il pour asseoir ce groupe en premier plan ? Pas du coté de la technique en tout cas, les musiciens connaissent leur rayon, c’est indéniable. Non, ils se doivent de mettre un peu de cachet personnel, par le biais de quelques refrains un peu plus catchy par exemple, pour pouvoir se différencier de leurs brillants aînés, et le tour sera joué. En attendant, ne gâchons quand même pas notre plaisir, il serait dommage de passer à coté de ce groupe à cause de quelques petites erreurs de jeunesse, car le talent est là, il ne cherche qu’à éclore. Et si vous en doutiez encore, je ne peux que vous encourager à investir une petite poignée d’euros pour l’acquisition de cette belle petite sortie, que je place d’office dans mon top pour ce premier semestre 2009, ou alors d’aller les rencontrer lors d’un de leurs prochains concerts ...

http://www.myspace.com/cepheelyra
http://cephee.lyra.free.fr/





:taz: une chro que j'ai balancé chez Soil apres m'etre payé ce mini LP, juste apres etre tombé amoureux de la voix de Maud en écoutant les titres sur le myspace.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, et ke groupe est en train de finaliser le 1er album.
Revenir en haut Aller en bas
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Sam 27 Mar - 8:44:05

Jolie chronique Fred. Ca donne envie d'écouter.
Céphée Lyra - Dawn Of Revelation 681608
Revenir en haut Aller en bas
mrfredo666
METAL RIDER
METAL RIDER
mrfredo666

Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Genlis, 20 kms de Dijon
Date d'inscription : 02/06/2008

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Sam 27 Mar - 20:21:22

merci, c'est un peu le but de la manoeuvre !!
Revenir en haut Aller en bas
mrfredo666
METAL RIDER
METAL RIDER
mrfredo666

Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Genlis, 20 kms de Dijon
Date d'inscription : 02/06/2008

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Mer 1 Déc - 23:35:42

Le nouvel album sort le 31 décembre 2010

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Covervni

pour la prévente, voir les détails sur leur myspace ici ....
Revenir en haut Aller en bas
Dess
Admin
Admin
Dess

Nombre de messages : 10769
Age : 55
Localisation : Alsace 68
Date d'inscription : 11/10/2006

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Jeu 2 Déc - 8:23:15

Salut Fredo, je vais m'empresser d'aller voir ce qui se passe chez Céphée Lyra.
Je vais m'impregner de leur musique.
Merci pour la New.

______________________________________________________________________________________

Passe un Bon Moment Sur nos Pages Invité !!!

BANNIERES ACTIVES
...

Editer mon profil Shop12

                     
Editer mon profil Metalq11

Revenir en haut Aller en bas
https://www.zone-metal.net
Duby
KING of HELL
KING of HELL
Duby

Nombre de messages : 78
Age : 53
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 26/10/2008

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Jeu 2 Déc - 13:11:18

Moi aussi j'ai bien accroché au premier MCD. J'attends donc avec plaisir ce nouvel opus. Merki pour la news :o)
Revenir en haut Aller en bas
http://france.metal.museum.free.fr
mrfredo666
METAL RIDER
METAL RIDER
mrfredo666

Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Genlis, 20 kms de Dijon
Date d'inscription : 02/06/2008

Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10Dim 27 Fév - 11:43:04

et voici la chro de l'album :




Commençons par une lapalissade : un premier « véritable » album est pour un groupe un moment unique. L’excitation et la légitime béatitude de ses premières démo passées, quand on tient enfin dans ses mains pour la première fois la rondelle en plastique, la cover imprimée sur papier glacé, et qu’on envoie ses premiers exemplaires en promo en attendant les premières chros … tout ça doit sacrément remuer dans la tête des artistes. Finie la rigolade, là, on va jouer dans la cour des grands. L’exposition ne va pas être la même, on ne va pas attirer le même style d’avis, les sollicitations risquent de changer. Cet album se doit d’être la concrétisation d’une somme importante de travail, de sacrifices, de vraies et de fausses joies. Les rhone alpins de Céphée Lyra franchissent maintenant ce pas, avec « Sinners’s Loneliness ». Dans son bel écrin ocre orange, ce disque succède à la demo « Dawn Of Revelation » de 2009, qui avait permis au combo originaire de Chambéry de se faire une belle petite réputation dans le petit monde des groupes menés par une chanteuse. Profitant du rare fait de ne pas avoir subi de grands chamboulements dans le line up, le groupe a changé de méthode pour l’album, celui ci a cette fois été enregistré dans leur propre studio, mixage et mastering ayant été sous traités à un certain Sacha Besson. Cette formule, de plus en plus usitée grâce aux avancées technologiques a très bien fonctionné dans ce cas, la copie est très propre, le son étant très convenable.

Pour bien ressentir l’évolution du groupe, il faut se rappeller que les quelques avis et chroniques de « Dawn Of Revelation » arrivaient tous à la même conclusion : cette formation a un fort potentiel et est à suivre. Tous (et nous y compris) s’accordaient également à souligner le talent et le rôle primordial de la soprano Maud Hent. Pourtant, avec le recul, après avoir été ébloui par sa performance sur la démo, avec la disparition de l’effet de surprise et des écoutes répétées, on pouvait reprocher un certain manque de variété dans ces lignes de chants. C’est un peu le piège, avec ce type d’artistes … mais le moins qu’on puisse dire, c’est que le tir est rectifié. Les envolées lyriques sont toujours présentes, elles soient parfois la base du morceau (« Horsemen Of The Apocalypse »), et quelques vocalises viennent de ci de là aérer des passages plus lourds (« Lost In A Controversial Mind ») ou illuminer une composition par un refrain clinquant (« Burning Paradise » ). Par 2 fois la réplique est donnée par des vocaux masculins (les traditionnels mais très réussis grunts de François de Broken Miror sur « A Destructive Victory » ou le très quelconque chant d’un certain Gaetan sur « Deeper Into Rage »). Mais ce qui fait la différence et qui inscrira cet album dans une durée de vie confortable, c’est que le groupe n’abuse pas de son principal atout. Maud module sa voix intelligemment pour planter de nouvelles ambiances. Ici, le texte un peu désabusé par le gâchis écologique que nous faisons de notre Terre de « Burning Paradise » est débité sur les couplets par une voix de poitrine mêlant la solennité et la colère montante, là, ce chant plus grave se veut belliqueux (« Lost In A Controversial Mind »). Et que dire de la douce mélopée qui introduit le poignant « Sons Of Sorrow », sinon qu’elle est juste …féerique. Ajoutez à ça un chœur de 5 personnes (que l’on remarque dès l’intro « Days Of Wrath » , belle déclinaison métallique du « Dies Irae » du Requiem de Mozart) qui confère tout de suite une dimension différente au groupe.

D’autant plus qu’au niveau des compositions, on taquine aussi le niveau supérieur. Plus variées, articulées autours d’orchestrations ciselées et des véritables refrains qui manquaient un peu, elles sont basées sur un mini concept gravitant autour de 3 des peches capitaux. La colère, d’abord, qui s’exprime par des parties très rapides et très symphoniques qui rappellent les compos de « Dawn Of Revelation », à l’image d’un « Horsemen Of The Apocalypse », avec sa structure très traditionnelle et son allure véloce . L’orgueil, lui, est traité avec des ambiances plus lourdes, plus alambiquées. Les changements de rythmes sont plus nombreux, appuyant ainsi une musicalité plus progressive. « A Destructive Victory » reste la pièce maîtresse de cette partie, ce mid tempo comporte des accélérations fulgurantes, et des passes d’armes intenses entre le clavier et la guitare, qui se mêlent dans une farandole de sons ensorcelants ou plus aériens s’effaçant peu à peu devant le chant lyrique. Enfin, l’envie est d’abord évoquée par un « The Myth », avec son intro lorgnant vers des sonorités orientales et son refrain aussi simple que fédérateur, 2 petites phrases qui viennent vous squatter délicieusement l’encéphale. Puis, pour succéder à ce moment de bravoure, le groupe nous gratifie de la plus belle chanson du disque, ma préférée et bientôt la votre, l’envoûtant « Sons Of Sorrow ». quasiment 9 minutes de bonheur, après la fine pluie d’un triste clavier, les lignes vocales se font poétiques, prenantes, juste interrompues par les éclats métalliques d’une six corde pernicieuse. Le refrain est repris à plusieurs voix pour un rendu grave, majestueux en diable. Sans dire qu’on touche au sublime, on s’en approche quand même beaucoup. Puis le cercle se referme par « Nights Of Envy » qui reprend à son tour l’air du « Dies Irae », concluant ainsi l’album sur une note symphonique et mystique.

En 2010, Noël est donc un peu tombé le 31 décembre, le jour officiel de la sortie de ce « A Sinner’s Loneliness ». Pour ceux qui ont un peu suivi le quatuor (en attendant la ré intégration d’un clavier à temps complet ?), apprécié les démos précédentes cet enregistrement est la confirmation du potentiel de Céphée Lyra. Pour les autres, il constituera sans doute une très bonne surprise. Et qui sait … les compos de ce disque très riche, intense, varié arriveront peut être à convaincre un label de s’intéresser à cette formation pétrie de talent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Empty
MessageSujet: Re: Céphée Lyra - Dawn Of Revelation   Céphée Lyra - Dawn Of Revelation Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
Céphée Lyra - Dawn Of Revelation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: