WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.35 €
Voir le deal

 

 EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Empty
MessageSujet: EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"   EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Mini_f10Ven 28 Mai - 22:48:09

EMPYRIUM, “Where at Night the Wood Grouse Plays” (1999)
EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Where_10
Label: “Prophecy Production”.
Line-Up:
- Markus Stock: Chant, guitare, basse, batterie, percussions.
- Thomas Helm: Guitare
- Juancar: Chant, Piano et Clavier
Empyrium est un groupe de Folk metal symphonique allemand fondé en 1994 par Markus Stock, évoluant entre la douceur atmosphérique des guitares lentes (sur l’album chroniqué) et la puissance des influences doom des deux premiers albums. Après l’album « Weiland », sorti en 2002, le groupe arrête cependant d’enregistrer.
« Where at Night the Wood Grouse Plays” est une chronologie lente, atmosphérique, qui pousse à la magie, à l’inspiration et au voyage. Les guitares s’entremêlent avec une batterie discrète, des voix claires d’inspirations traditionnelles ainsi que des flûtes. Nostalgie, douceur, terres enneigées et créatures mystiques apparaissent dans ma tête, d’où une chronique absolument décalée et subjective que je vous propose afin de vous encourager à voyager avec moi à travers cet album.
Deux ombres avancent dans la clarté d’une nuit douce, lourde. Main dans la main, leurs ongles longs s’accrochent, entrant presque dans la chair. Ils marchent depuis quatre nuits sans effectuer la moindre pause, connaissant parfaitement leur but. (« Where at Night the Wood grouse plays »). L’Homme, le regard clair, bleu, et fixe, paraît déterminé. Sa femme serre les crocs de temps en temps est tiraillée par le désir et la faim, suivante, entièrement dévouée et confiante. Ils sont tous deux vêtus simplement, leurs manteaux cintrés, noirs sont usés par les effets du froid et de la nuit (« Trying Brokenhearted »)
Parfois un hurlement derrière eux. Les loups sont en chasse, appellent. (« The shepherd and the Maiden Ghost »)
Le couple ne ressent pas la peur, leur immortalité en est sans doute la cause. Malgré tout, leurs corps parfaitement proportionnés sont marqués de cicatrices profondes non encore totalement effacées par le temps. Certaines créatures nocturnes, dans ce milieu hostile fait de roches et de neige, se sont jetés sur eux, aveuglées par la sensation de faim et mordent, ayant détaché parfois d’importants lambeaux de chair blanche. (The Sad Song of the Wind ») Constatant violemment la nature de leur proie, ils recrachent alors aussitôt le morceau rouge et volé. Le regard passant alors du bleu au jaune sombre, le couple de vampires se nourrit alors du sang épais de leur agresseur avec puissance et rapidité. Ils survivent ainsi dans leur quête (« Wehmut »). Chasser pour se nourrir ? Impossible, chaque animal, chaque forme de vie est parfaitement adaptée au monde de la nuit, ne se laisseront certainement pas prendre par des créatures faibles et lentes, fragilisées par la faim (« A Pastoral Theme »).
Autrefois si magnifiques, les vampires s’affaiblissent rapidement lorsqu’ils font l’impasse d’une nourriture faite exclusivement de sang humain (« Abendrot ») Ils dédaignent alors leur apparence le temps d’atteindre une nouvelle contrée, et marchent alors des nuits durant afin de trouver un village, un lieu de vie où le sang coule rapidement dans les artères chaudes et saines de leurs congénères mortels. Car où ils passent, la Mort passe avec eux accompagnée de son étalon noir et silencieux. Ils avancent alors ensemble dans les ruelles mouillées et tuent, se nourrissent alors de vie et d’énergie. Et là leur beauté est sans faille. Des crocs luisants, des yeux d’une profondeur telle qu’aucun humain n’aurait la force de les porter, deux corps forts absolument parfaits, leur puissance est sans limite (« Many Moons Ago »)
Drucylia et Lucifer, c’est ainsi qu’ils se nomment, unis par la force de leur complicité forgée depuis quelques centaines d’années. Ils sont morts ensemble mordus alors pas un être encore plus puissant leur permettant ainsi de poursuivre une vie éternelle tant rêvée, de trouver un équilibre porté par la blancheur de la lune. Unis par le contraste entre la violence et le plaisir, unis par la magie de leurs charmes (« When Shadows Grow Longer »).
L’Eternité sera leur seul objectif. Ils marchent et marchent. Encore, évolueront ainsi durant un temps indéfinissable, jusqu’à trouver enfin leur première victime…humaine.
Je les ai croisé, ayant capté toute leur magnificence et ils m’ont offert... une vie éternelle, me noyant dans leur cape veloutée et protectrice.
Miss Gwenn (Dédié à Dru et Lulu, en maigre remerciement pour leur accueil, Merci)
Revenir en haut Aller en bas
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Empty
MessageSujet: Re: EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"   EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Mini_f10Ven 28 Mai - 22:51:39

Bon, je m'y remets avec cette chro décalée mais besoin de m'y remettre avec un peu de douceur. Comme dit, je regalère avec les balises, n'hésitez pas à éditer le texte EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" 266369 ... je vous embrasse. A de suite pour la suite et le retard..
Revenir en haut Aller en bas
polo
Admin-Chronik
Admin-Chronik
polo

Nombre de messages : 17696
Age : 55
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Empty
MessageSujet: Re: EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"   EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Mini_f10Dim 30 Mai - 21:16:08

J'ai bien ton style Gwenn. On plonge au coeur de la chronique sans problème.
Bravo Vampirette.

EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Doigthel EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Doigthel
Revenir en haut Aller en bas
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Empty
MessageSujet: Re: EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"   EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Mini_f10Dim 30 Mai - 21:20:49

Grand merci Polo, héhéhé, je vois que tu as bien avancé aussi, excellent!! Et oui, je reprends du service!

(la date approche, entre nous soit dit ;) ;) )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Empty
MessageSujet: Re: EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"   EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays" Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
EMPYRIUM "Where at Night the Wood Grouse Plays"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: CHRONIQUES Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: