WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
Le Deal du moment : -45%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro ...
Voir le deal
193.99 €

 

 Interview TORIAN, reranscrite et traduite

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenn
Z-M FRIEND
Z-M FRIEND
Gwenn

Nombre de messages : 300
Age : 39
Localisation : Sudiste!!!
Date d'inscription : 22/09/2009

Interview TORIAN, reranscrite et traduite Empty
MessageSujet: Interview TORIAN, reranscrite et traduite   Interview TORIAN, reranscrite et traduite Mini_f10Ven 11 Juin - 8:23:12

Retranscription, traduction de l’Interview TORIAN.

Laigneville, 27 Mars 2007

Gwenn : En premier lieu, pourriez vous pouvez rapidement décrire le groupe ?

Marc : On est un groupe de Power metal, influancé par beaucoup de couleurs musicales différentes, et autant par le heavy metal classique allemand que par des côté plus trash et même speed. On pourra trouver dans nos inspirations des choses comme Slayer, mais aussi Dream Theater, par exemple, ou Blind-Guardian, Kreator. Donc pour résumer, un peu de trash, couplé surtout avec du power metal mélodique.

Carl : Dragonforce, aussi, tout le monde ici aime Dragonforce. C’est vrai que c’est aussi une grosse inspiration.

Gwenn: Deux albums, et une tournée, même en Italie. Comment les fans ont-ils réagi à la sortie du nouvel album ?

Marc: Oui, comparé au dernier album qui ne nous avait pas satisfaits surtout au niveau de la production, le dernier a été aussi bien accueilli par les fans comme par nous même. On s’est dit à sa sortie : « Ok, waw, là ça ressemble à quelque chose ». Autant, c’est vrai que ce dernier n’est pas parfait et que ça, les fans le savent, mais même au niveau des compositions, on a des morceaux beaucoup plus marquants à l’heure d’aujourd’hui.

Gwenn : Vous avez senti la différence, donc, entre l’écriture du dernier et Thundertimes?

Carl: Ce qu’il s’est passé, c’est que tout le groupe était bien plus impliqué sur le nouvel album que sur le dernier. Et ça, c’est une grande marche, c’est vrai que dans l’évolution du groupe, on est bien plus « fixés », posés qu’il y a un ou deux ans, plus soudés, si tu veux.

Manuel : En fait c’est comme ce processus qui fait grandir une famille. Tout le monde met la main à la pâte, apporte ses influences et inspirations, ses créations, jusqu’à tant que cette famille arrive à une certaine maturité, c’est tout à fait naturel, et valable également dans d’autres milieux comme la danse, ou autres.

Gwenn : Vous ressentez aussi de la fierté, par rapport à votre travail ?

Carl: Oui, très, non pas qu’on considère que cet album est parfait, car on ne demande qu’à progresser, mais quand on compare notre manière de composer il y a deux ans de ça avec la manière donc on bosse maintenant, il y a quand même une large différence qui nous fait penser que dans notre travail et évolution, on peut être contents de nous.

Marc : Et une fois même, on était dans un grand disquaire à Amsterdam, et quand on y a vu notre premier album dans les rayons, on s’est dit, c’est tellement extraordinaire qu’on va même le prendre en photo, on était émerveillés.

Gwenn : Par rapport à votre venue en France, pensez vous que c’est bon moyen de gravir une marche supplémentaire dans la conquête de la scène internationale ?

Marc : Oui, bien évidemment, on ne refusera pas de date, et tout autant si c’est ailleurs qu’en Allemagne, on est tous très contents d’avoir la chance de jouer dans pas mal de pays, et vraiment ravis d’être ici.

Gwenn : Que diriez-vous maintenant, aux gens qui pensent que Torian est une copie conforme de Dragonforce ? Quelle est cette grande différence entre vous et ce groupe ?

Marc : Oh, ils ne boivent pas autant ! (rires) Dragonforce, ils sont toujours à 200%, toujours dans l’excès et la provocation, nous sommes à contrario plus traditionnels, plus déliés dans notre style.

Gwenn: Vous seriez prêts à jouer au Hellfest ?

Tout le groupe : Oh, oui, bien évidemment, et on si l’occasion se présentait, on se sentirait tout à fait prêts à avoir cette expérience !

Gwenn : Dernière question ludique, si vous étiez invités à jouer dans le cadre d’un festival uniquement composé de black metal, vous accepteriez ?

Marc: Bien évidemment, bien que nous serions le seul groupe à chanter en clair de manière mélodique, on serait prêts à y aller sans hésitation, la musique, c’est une expérience, mais aussi une ouverture d’esprit !

Gwenn: Il ne me reste qu’à vous remercier vivement pour cet échange, à bientôt, Torian.

Je quitte alors un groupe énergique, passionné, humble et que je vais revoir très bientôt sur scène, assurément.

Cette interview avait été filmée, mais dans des conditions trop bruyantes, au sein du Black Pearl dans lequel jouait déjà Novjaro, le premier groupe de la soirée. Plutôt que de vous proposer une version sous-titrée de la vidéo, c’est de mon plein choix que je vous en propose la version retranscrite, et traduite.

Miss Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview TORIAN, reranscrite et traduite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Interview-
Sauter vers: