WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)
WWW.ZONE-METAL.NET
Hello Zone Metalleux
Comme chaque Début de Mois,
N'oubliez pas de vous Connecter
Avec votre Pseudo et Mot de Passe.
Bonne Journée sur nos Pages :)

WWW.ZONE-METAL.NET

All Metal News et Discussions sur le Metal
 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrerS.A.J
Le Deal du moment : -12%
Manette PS5 DualSense Noire en promotion sur Amazon
Voir le deal
64.99 €

 

 HORKAN Deposed Goddess (2011)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
polo
Administrateur
Administrateur
polo

Nombre de messages : 20817
Age : 56
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

HORKAN Deposed Goddess (2011) Empty
MessageSujet: HORKAN Deposed Goddess (2011)   HORKAN Deposed Goddess (2011) Mini_f10Mer 16 Fév - 19:09:21

Le silence dans une église

Au levant de la nef, penchant son humide urne,
La nuit laisse tomber l'ombre triste du soir ;
Chasse insensiblement l'humble clarté diurne ;
Et la voûte s'endort sur le pilier tout noir ;

Le silence entre seul sous l'arceau taciturne,
L'ogive aux vitraux bruns ne se laisse plus voir ;
L'autel froid se revêt de sa robe nocturne ;
L'orgue s'éteint ; tout dort dans le sacré dortoir !

Dans le silence, un pas résonne sur la dalle ;
Tout s'éveille, et le son élargit sa spirale,
L'orgue gémit, l'autel tressaille de ce bruit ;

Le pilier le répète en sa cavité sombre ;
La voûte le redit, et s'agite dans l'ombre...
Puis tout s'éteint, tout meurt, et retombe en la nuit !

Jules Verne (1828-1905)

HORKAN Deposed Goddess (2011) Horkan10

Lorsque le premier EP d'HORKAN a atterri dans ma boite aux lettres et que mes yeux ont découvert l'objet j'ai immédiatement pensé à ce sonnet de Jules Verne "Le silence dans une église". La pochette de l'album avait quelque chose de religieux, mystérieux, et inquiètant à la fois. Cela donnait l'impression d'avoir entre les mains une sorte de relique recelant d'innomables secrets ...

Pour commencer je vais dire qu'HORKAN n'évolue pas dans un style des plus faciles : un heavy métal soutenu par un chant classique d'opéra un peu dans l'esprit de Nightwish à l'époque de Tarja. On peut donc en déduire que ce premier opus s'adressera à des amateurs de groupes à voix lyrique. L'approche de ce style demande un peu de patience, une oreille affûtée, et une immersion quasi totale pour vraiment saisir toutes les subtilités de la musique. Aussi ne pas se fier à une première écoute car il faut persister et s'habituer, se faire happer par l'univers spectral d'HORKAN ...

J'ai donc pris le temps d'écouter cette belle galette de presque une demi-heure (21:23 pour être précis) et me fondre dans le métal symphonique d'HORKAN. Alors bien sûr tout le monde n'aime pas forcément le chant lyrique car s'est une approche musicale particulière qui demande un petit effort d'oreille. N'étant pas spécialement un amateur du genre (on connait mon goût pour le thrash) je sais quand même être attentif et prendre le temps de bien écouter un album. Avec HORKAN c'est d'abord l'ambiance qui a capté mon attention, une atmosphère très esthétique, une musique parfaitement léchée, et des mélodies qui caractérisent ce côté sentimental et gothique de ce type de groupe. Pour être sincère avec vous et faire le point de ces quelques jours d'écoutes avec HORKAN je dois dire que la magie a fonctionné sur moi ...

"Dead Lights Town" est le premier morceau qui débute sur le sample d'un choeur et des guitares plutôt rageuses. L'ensemble est souligné par des synthés qui donnent beaucoup de profondeur à ce titre. La musique parfois rapide est aussi le théâtre de belles accalmies magnifiquement célèbrées par la voix cristalline d'Aurore. HORKAN implante le décors avec ce morceau. "Rebirth" se lance en deuxième position avec plus ou moins la même recette mais j'aime surtout cette partie calme (médiévale) qui surgit à 2:10 et qui reprend son élan pour mieux vous emporter dans de sombres secrets. La voix d'Aurore fait des merveilles et nous offre un bel étalage de sa maitrise. "Deposed Goddess" bénéficie d'une intro réellement inquiètante qui vous donne l'illusion d'être perdu au choeur d'une immense cathédrale (Faut dire que la voix de la chanteuse donne parfaitement le change. On s'y croirait.) S'en suit alors d'un gros riff heavy-métal bien lourd qui balaie tout sur son passage. Je pense que ce titre est mon préféré. C'est en tout cas celui que j'écoute le plus souvent et qui me revient en tête. "Dirge Lullaby" possède à lui tout seul un refrain presque hypnotique et l'on en regrette vraiment que derrière tout ça il n'y ai pas de véritable orchestre symphonique. Très plaisant, ce quatrième morceau se laisse bien écouter et les solis de guitares vous rappellent aussi que des musiciens oeuvrent et prennent du plaisir à jouer. On se laisse franchement prendre au jeu de et personne ne s'en plaindra. "Midnight Game" termine le CD de fort belle manière avec une intro "mystère" et une section rythmique implaccable. Le morceau atteint son apogée à environ deux minutes mais je trouve dommage qu'HORKAN n'ait pas creusé un peu plus pour atteindre une dimension musicale fouillée. J'aurai peut-être aimé avoir une conclusion avec des guitares solos qui se lâchent un peu et qui osent véritablement s'affirmer. Faiblesse ou pas ? Chacun y trouvera à dire de toute façon ...

HORKAN ne s'est pas rendu la tâche facile en jouant du métal symphonique/voix lyrique mais une chose est sûre : ils le font avec beaucoup de talent. Nous savons tous que le chemin est encore long et qu'il faudra travailler d'arrache-pied pour obtenir la maturité et peut-être aussi le charisme. Une identité aussi. Très important quand on sait que la scène de ce style de métal est dominé par des Nightwish, Within Temptation, et bien d'autres ... Pas facile de se tailler un chemin aussi infime soit-il mais dont on sait qu'il exigera beaucoup et beaucoup de travail. Alors, moi, j'ai surtout envie de souhaiter à HORKAN de continuer dans cette direction, de persévérer, de lutter envers et contre tous pour s'imposer majestueusement comme roi comptemplant sa magnifique cathédrale ...

HORKAN est composé :

- AURORE : chant
- DOM : Guitars
- OLIVIER : Batterie
- CHRIS : Basse
- NIKKO : Synthés

My Space : http://www.myspace.com/horkanmetal

HORKAN Deposed Goddess (2011) 8110

Je dédie à HORKAN le sonnet de Jules Verne juste en haut en guise d'introduction. Je trouve que cela colle tellement bien à l'ambiance de ce mini-album.
Revenir en haut Aller en bas
Dess
Admin
Admin
Dess

Nombre de messages : 10767
Age : 55
Localisation : Alsace 68
Date d'inscription : 11/10/2006

HORKAN Deposed Goddess (2011) Empty
MessageSujet: Re: HORKAN Deposed Goddess (2011)   HORKAN Deposed Goddess (2011) Mini_f10Mer 16 Fév - 19:22:58

Encore une Chronique sincère et très bien rédigée.
:genial:

______________________________________________________________________________________

Passe un Bon Moment Sur nos Pages Invité !!!

BANNIERES ACTIVES
...

Editer mon profil Shop12

                     
Editer mon profil Metalq11

Revenir en haut Aller en bas
https://www.zone-metal.net
mrfredo666
METAL RIDER
METAL RIDER
mrfredo666

Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Genlis, 20 kms de Dijon
Date d'inscription : 02/06/2008

HORKAN Deposed Goddess (2011) Empty
MessageSujet: Re: HORKAN Deposed Goddess (2011)   HORKAN Deposed Goddess (2011) Mini_f10Dim 27 Fév - 11:48:59

je vais me commander ce cd rapidos, tu m'as convaincu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Duby
KING of HELL
KING of HELL
Duby

Nombre de messages : 78
Age : 53
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 26/10/2008

HORKAN Deposed Goddess (2011) Empty
MessageSujet: Re: HORKAN Deposed Goddess (2011)   HORKAN Deposed Goddess (2011) Mini_f10Dim 6 Mar - 22:04:44

Ma foi, ça à l'air bien alléchant tout ça ! Belle chro par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://france.metal.museum.free.fr
Contenu sponsorisé




HORKAN Deposed Goddess (2011) Empty
MessageSujet: Re: HORKAN Deposed Goddess (2011)   HORKAN Deposed Goddess (2011) Mini_f10

Revenir en haut Aller en bas
 
HORKAN Deposed Goddess (2011)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.ZONE-METAL.NET :: La Scène française et internationale :: Chroniques - Albums, Démos et DVD-
Sauter vers: